Améliorer la qualité des données internes

Publié le : 29 juillet 20214 mins de lecture

Les données de qualité permettent de répondre aux besoins des clients. Les entreprises font de leur mieux pour améliorer et conserver la bonne qualité de leurs données afin de ne pas perdre des clients et de l’argent. Les données de mauvaise qualité provoquent un effet très négatif sur la fidélité des clients.

Qu’entend-on par données de qualité ?

Les données de qualités concernent la réunion des données complètes, les données utilisables, les données disponibles et les données à jour avec des logiciels de gestion des données PIM et MDM. Les données complètes permettent d’avoir des informations complètes à propos des caractéristiques des visiteurs ainsi que ceux des clients. Ces informations (habitudes, contacts, données de compte) sont réunies sous un profil unique. Les données utilisables concernent les informations sur les abréviations erronées, les coquilles, les fautes d’orthographe, etc. qui peuvent être bien encadrées et résolues par des données de qualité. Les données disponibles permettent d’accéder rapidement et sans difficulté aux informations et aux différents services dont l’entreprise a besoin. Ceux qui sont à jour touchent la mise à jour des profils et le nettoyage régulier des données.

L’importance d’avoir des données de qualité

Les qualités des données internes sont fondamentales parce qu’elles permettent de mettre de côté les dépenses inutiles, d’augmenter les ventes et d’attirer de nombreux clients. Ceci est indispensable et permet d’optimiser certains axes comme l’amélioration constante des offres, de votre positionnement et de votre site web. Les données de qualités permettent aussi d’avoir un meilleur management du risque, une réduction des dépenses non pertinentes et le plus important qui est d’accroître les chiffres d’affaires.

Comment faire pour améliorer la qualité des données internes ?

Pour bien améliorer la qualité des données internes, il faut mettre en œuvre quelques mesures faciles comme l’automatisation des processus et les interfaces, l’accouplement des systèmes à des sources externes, l’amélioration du processus de business management et l’intégration des contrôles. Il est également important de donner des incentives et de travailler avec des champs obligatoires. Ces démarches permettent de contrôler les parties internes et externes des données. Vous pouvez ainsi enregistrer les informations de vos clients à un endroit central, bloquer les possibilités d’enregistrer des erreurs concernant les propos des clients et de configurer automatiquement les rapports et les e-mails importants. Les vendeurs peuvent aussi recueillir des données précieuses lors des contacts avec les acheteurs. Ils peuvent les saisir à temps et correctement afin de ne pas faire d’erreurs.

Plan du site