Emailing : comment mettre en place un lien de désabonnement ?

Publié le : 29 juillet 20214 mins de lecture

Pour donner un coup de pouce aux ventes, avantager son actualité ou faire monter son trafic web, l’emailing demeure le canal favori des enseignes. Étant un média toujours considéré comme le support préféré des internautes, celui-ci permet d’établir le contact avec leurs clients. Néanmoins, on n’envisage pas habituellement le lien de désabonnement qui est nécessaire dans chaque campagne email.

Les obligations légales en termes de désabonnement ?

En France, envisager un système de désinscription dans votre emailing représente une obligation légale. Cette dernière est mentionnée dans l’article L34-5 du Code des Postes et des Communications Électroniques (CPCE). Les expéditeurs doivent présenter un moyen facile de contrer l’arrivée de sollicitations récentes (lien de désinscription à l’achèvement du message).

Ces propos sont spécifiés par la Commission Nationale de l’Informatique et des Données (CNIL). Négligez ainsi vos coûts d’acquisition : si votre contact sollicite son désabonnement, vous devez vous conformer à cette requête légitime. Il s’agit d’une pratique réglementaire afin de se conformer au droit d’opposition du détenteur de l’adresse email.

Comment intégrer un lien de désabonnement à un emailing ?

Tout d’abord, il faut se souvenir que le cadre juridique exige l’offre d’une possibilité de désabonnement aux interlocuteurs de vos emailings. Le tout se fait à travers un lien intégré dans le corps de votre courriel. Par conséquent, quelle est la démarche à suivre pour intégrer ce lien ? C’est très facile, un logiciel d’emailing bien précis le réalise à votre place !

Pour chaque email inventé, ce programme intègre involontairement le lien de désinscription à l’achèvement de message sans que vous soyez obligé d’agir. Alors les interlocuteurs qui ne souhaitent plus recevoir de messages de votre part pourront procéder à leur désinscription. Cette dernière se fait à travers un formulaire préconçu.

Manager votre taux de désinscription

L’effectif de vos demandes de désabonnement ne doit pas aller au-delà des 0,5 % de l’effectif total des courriels que vous avez expédiés. Le pourcentage idéal se trouve aux alentours de 0,2 %. Lorsque vous allez démarrer vos premières campagnes d’emailing, ce pourcentage devrait être très accentué. En effet, les internautes qui ne veulent recevoir que très peu ou aucun email de vente, interagissent sans tarder.

Ce pourcentage va baisser considérablement, quand vos listes se libèrent petit à petit. La désinscription doit devenir un procédé facile. Avec deux ou trois clics, il faut qu’elle soit valide. Contrairement, vous pouvez intégrer un mini questionnaire afin de savoir les motifs de cette décision. Une ou deux questions paraissent amples.

Plan du site